Débuter dans l'élevage des cétoines

Débuter dans l'élevage des cétoines

 

Les cétoines sont des coléoptères de tailles et de colorations très differentes suivant les espèces.
Certaines espèces sont très prolifiques, d'autres moins, certaines sont résistantes, d'autres au contraire sont très fragiles et nécéssitent de l'expérience dans l'élevage de ces coléoptères.
Vous l'aurez compris, la famille de cétoines regroupe tout un tas d'éspèces, chacune differente des autres.

1)Les éspèces du débutant:

Pour débuter, une éspèce résistante est conseillée, et comme le mieux pour débuter est souvent une éspèce colorée et au dévellopement rapide, on peut conseiller parmis tant d'autres éspèces:
_Pachnoda sp
_Eudicella sp
_Chlorocala sp
_Stephanorrhina sp
_Ranzania sp
Ce sont des cétoines qui, en plus de leurs facilité d'élevage et leur beauté ont un coût assez faible comparé à d'autres éspèces.

2)Où se procurer ses premiers spécimens?

On peut trouver des cétoines chez des éleveurs français ou étrangers, et en animalerie.
On trouve parfois en animalerie des larves sous le nom de "Dolas", souvent ce sont des larves de Pachnoda marginata ou butana, ou de Cetonia aurata.


3)L'élevage des larves:

Les larves vivent dans le substrat, dont-elles se nourissent.
Leur maintient se fait dans des caisses en plastiques remplies de substrat, de tailles adaptées au nombre de larves et à leur taille.
Pour les espèces cannibales, le maintien se fait dans des bocaux individuels type tuperware par exemple.
Le substrat doit être gardé humide, mais pas détrempé ni trop sec.

Après un certain de temps de vie larvaire ces larves se mettront en coque réalisées avec du bois des feuilles et leurs excréments il est alors important d’éviter toutes manipulation des coques car certaines espèces n’apprécient pas du tout et il pourrait s’ensuivre une mort de la larves ou de la nymphe si celle ci est déjà formée

4)L'élevage des adultes:

Le terrarium des imagos doit pouvoir contenir une bonne couche de substrat: environ 15 cm pour des petites éspèces, jusqu'a 30 cm pour les grosses espèces.
Ce substrat devra, comme celui des larves, rester humide. C'est dans ce substrat que pondront les imagos.
Ce terrarium devra mesurer de 30x30cm à 80x40cm suivant la taille et le nombre des indivus maintenus dans celui-ci.
Le décor sera de type forestier, avec de la mousse, des branches et des feuilles mortes. Attention nous tenons à dire que pour certaines espèces telles que les mecynnorhinas il faut éviter de mettre plusieurs males en cohabitation a moin d’avoir plusieurs sources de nourritures dans le cas contraire ils se battraient ,mourront jeunes et n’auront peut être même pas l’occasion de se reproduire !

5)La nourriture:

Les imagos ce nourrissent de fruits tels que bananes, pommes, pèche, cerise et autres, ainsi que de pollen et de "Beeetle Jelly".
Les larves quant à elles se nourrissent de substrat. La composition de celui ci est généralement de 70% de feuilles mortes (chêne ou chataîgner de préférence), et de 30% de bois en décomposition.
Mais certaines éspèces demandent des apports en protéines, on peut alors ajouter a ce substrat des pailletes pour poissons,des croquettes pour chats ou du fumier de cheval. Certaines larves acceptent aussi des morceaux de fruits melangés au substrat,
mais ceux ci doivent être rapidement retirés du substrat si non consommés. 

Auteur: Jason Bardy

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site